Choisir une licence pour votre projet libre

Choisir une licence pour votre projet libre

Massachusets Institute of Technology
Massachusets Institute of Technology

Par le passé, j’ai fait plusieurs tentatives, pour créer un projet libre de bonne facture, durable et suffisamment intéressant pour qu’au moins 2 ou 3 geeks l’utilisent dans leurs projets. Un bout de code que je développe en ce moment est un candidat potentiel à un tel projet. Il y a déjà de la concurrence dans son créneau, mais je crois que je peux l’amener plus loin et s’il y a des contributeurs qui se joignent ce sera tant mieux.

Lors de la mise en place d’un tel projet, rapidement, on se butte au choix d’une licence adéquate pour le projet. Je ne connais pas dans les moindres détails les différentes licences disponibles, mais je sais que je veux le moins de restrictions possible. Sûrement que vous avez déjà vu le nom de ces licences quelque-part: BSD, GPL (v2, v3), LGPL, MIT, Apache, etc. Mais laquelle choisir ?

Fidèle à mes habitudes, on n’est pas barbu pour rien, j’interroge mon moteur de recherche préféré et j’aboutis sur cet excellent site:

http://choosealicense.com/

Le premier sous-titre « Je la veux simple et permissive » m’a tout de suite interpellé. Ce sous-titre nous aiguille immédiatement vers la licence MIT issue de la célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Quelles sont les caractéristiques de cette licence:

Requis:
– Licence et mentions de copyright

Permis:
– Usage commercial
– Distribution
– Modification
– Usage privé
– Sous-licence

Interdit:
– Tenir responsable

Ça me semble parfait pour moi ! Je ne veux pas être tenu responsable de dysfonctionnement, je laisse toutes les libertés possibles et mon nom de créateur y sera mentionnée. On aime ça être à l’origine des choses. Voilà c’est choisi !

Est-ce que vous avez déjà eu à choisir une licence ?
Qu’est-ce qui a motiver vos choix ?

Je vous reviens plus tard avec le « dit » projet en question !

J’ai hâte de vous entendre à ce sujet…

Sortie de Dokuwiki 2013-05-10a « Weatherwax »

Dokuwiki est un outil open source, qui comme son nom le suggère permet de mettre en place un wiki collaboratif ou personnel. Cela fait déjà quelques mois qu’il est disponible en téléchargement. Je l’utilise personnellement pour gérer l’ensemble de la documentation et des notes de mon entreprise, mais aussi pour noter une foule d’informations personnelles qu’on garde ici et là. Cela me permet de les retrouver facilement, dans le cloud, donc accessible de partout, et de les partager avec ma conjointe ou des collaborateurs de mon choix. J’ai initié par le passé ma conjointe à utiliser cet outil qu’elle semble apprécié, même si elle ne l’utilise pas aussi régulièrement que moi !

Parmi les nouveautés:

  1. Nouveau plugins d’authentification permettant de changer le mécanisme d’authentification. Par exemple, s’authentifier via une base de données MySQL.
  2. La migration vers jQuery a été complété et les versions ont été majoré à jQuery 1.9.0 et jQuery-UI 1.9.2
  3. Corrections diverses dans le template afin d’améliorer l’accès via mobile.
  4. Correctifs de sécurité.

En espérant vous avoir donnée le goût d’utiliser cet outil fantastique et simple d’utilisation.

Nouveautés de PHP 5.4

Voici une liste non exaustive et bien simple des nouveautés de PHP 5.4. Pour plus de détails, je vous invite à visiter les sites en référence et à googler.

NOUVEAUTÉS

Les traits

Les Traits constituent une mise en oeuvre de l’héritage multiple tel que présent dans le langage Java. Concrètement, ce sont des bouts de code, regroupés en fonctions et dans une nouvelle structure qu’on appelle « trait ». Ces traits peuvent être utilisés par plusieurs classes et ce horizontalement par opposition à l’héritage simple qui est plutôt vertical. L’auteur original des traits, Stefan Marr, mentionne que les traits ne sont rien d’autre que des copier-coller automatiquement gérés par le compilateur. Les fonctionnalités communes peuvent ainsi être regroupées dans une définition de traits (mot réservé trait) et incluses dans une classe avec le mot réservé use. La particularité réside donc dans le fait qu’une classe peut utiliser plusieurs traits et ce en plus de l’héritage simple.

Amélioration des tableaux

La notation des tableaux a été améliorée par l’ajout de la syntaxe à crochet du style json, mais l’adoption complète de la notation json, bien que discutée, n’a pas été retenue.

Serveur HTTP intégré

Un tout nouveau serveur HTTP a été intégré afin de faciliter les tests et le développement sur un environnement local, évitant ainsi les AMPs de ce monde. Cette option est absolument à éviter pour les serveurs en production. Ceci est probablement la fonctionnalité que j’ai le plus hâte de tester. Si ça peut aider à rendre plus rapide la mise en place d’un environnement de développement local sur plusieurs plateformes différentes et que c’est performant à souhait et fidèle à l’environnement de production, alors je suis prenneur.

Dépréciations

  • L’option Magic Quotes est désormais disparue.
  • Certains espaces de nom ont été réservés afin d’éviter que les classes natives soit redéfinies.
  • Finalement l’affichage des erreurs E_STRICT sont incluses dans E_ALL. E_ALL affiche donc toutes les erreurs pour de vrai.

Fonctions anonymes

Les « Closures » ou fonctions anonymes sont désormais présentes mais avec une nouvelle façon de les définir via un tableau et de les appeler.

Gestionnaire de session extensible

Le gestionnaire de session peut être étendu afin de répondre aux moindres caprices de nos applications de plus en plus pointilleuses.

Progression du téléversement

Le mécanisme d’obtention du statut du téléversement qui avait été commencé en 5.3 est désormais intégré en natif. Nous pouvons donc obtenir l’information sur la progression tout au long du transfert.

Divers

  • Il est maintenant possible de désactiver le traitement des $_POST pour sauver un peu de traitement mais l’accès aux données peut toujours être fait via le stream input.
  • La notation binaire est disponible (Example: 0b10 pour 2).

Non inclu dans PHP 5.4

  • Le support d’UTF8 (unicode), nativement
  • foreach list()

Références:
https://wiki.php.net/rfc/builtinwebserver
http://www.phpclasses.org/blog/post/150-Top-10-PHP-54-features-to-vote.html
http://simas.posterous.com/new-to-php-54-traits
http://css.dzone.com/polls/what-new-feature-php-54

Relance de GULQuébec

SITUATION ACTUELLE

J’ai profité du Linux-Meetup de Québec du 7 juin dernier pour remettre sur le tapis le GULQuébec. En effet, depuis quelques mois, j’ai repris le flambeau du site que Jean-Pierre Lessard avait lancé quelques années plus tôt. Vous me direz qu’il n’y a rien de neuf sur le site depuis belle lurette. Et bien vous avez totalement raison. Seul l’hébergement a changé. La raison principale pour laquelle rien n’a changé c’est que je me questionne sur la viabilité du projet dans l’état actuel des choses. Est-ce que GULQuébec est encore nécessaire ? Est-il pertinent ? Est-il trop restrictif car il n’englobe pas les autres initiatives du libres ? Et bien c’est ce que j’ai posé comme questions aux sympatiques participants du Linux-Meetup. Je voulais amener le débat sur la place publique plutôt que de prendre les décisions et les orientations seul dans ma court.

RIP GULQUÉBEC

À l’époque, il y avait le site Linux-Québec qui suivait l’actualités des GULs (Groupes d’utilisateurs Linux) québécois et de certains groupes oeuvrant dans le libre. Ce groupe est devenu le FACIL, qui est un organisme plus axé sur la politique et la philosophie des logiciels libres et n’offrait pas du tout les services que rendait Linux-Québec. C’est donc à ce moment que GULQuébec fit son apparition. La conclusion de cette palpitante discution est que GULQuébec est arrivé en fin de vie et n’est pas assez englobant; se limitant seulement aux GULs et non au libre en général. Ce qui manque, c’est un site qui englobe toutes les initiatives du libres au Québec. Pas seulement des GULs. D’ailleurs, combien de ces GULs sont encore actifs présentement ? Voilà c’est dit ! GULQuébec est mort !

ET MAINTENANT ?

Même si GULQuébec n’est plus la solution idéale, il reste néamoins qu’il y a un manque. Un portail à saveur sociale qui fédèrerait les initiatives libres québécoises, les ressources, les gens, les entreprises, les activités. Ça prendrait un nouveau nom, une nouvelle image, un nouveau site, des nouveaux objectifs. Du libre au Québec? Il y en a plus qu’on pense et un portail central auquel tous peuvent se référer et contribuer est plus que nécessaire. Un site au goût du jour et qui engloberait ce qui existe présentement s’il y a une volonté de le faire. Je pense ici à L’Agenda du libre, l’Observatoire de l’informatique libre du Québec ainsi qu’à Québec-OS. Il y en a surement d’autres. Comment mobiliser tous ces gens ? Comment amener les néophytes à rencontrer les experts. Comment susciter l’intérêt et le maintenir ?

COGITATION

Hier marquait donc la première étape de la relance, soit: Apporter le débat sur la place publique. Maintenant que c’est fait et qu’il semble y avoir un réel intérêt. Nous entrerons dans la partie réflexion. Pour concrétiser cette partie, je mettrai prochainement en place un wiki afin de rassembler les idées de l’ensemble des gens. Chacun des membres inscrits pourront contribuer à la réflexion globale. À cette étape, il est aucunement question de prendre des décisions, mais bien de cogiter sur le nouveau projet qui prendra forme à l’aide de tous les adeptes du libre intéressés. Faisons de ce projet un portail par, pour les adeptes du libres et ceux en devenir. Tout le monde y gagnera.

Je vous invites donc à m’écrire pour manifester votre intérêt envers ce projet via les commentaires, par courriel ou autres. Je reviendrai sur ce blogue avec la suite.

Un des objectifs pourrait être de lancer le portail à l’automne 2011.

Liens:
http://www.gulquebec.org
http://fr.wikipedia.org/wiki/Linux-Qu%C3%A9bec
http://www.facil.qc.ca
http://oilq.org/
http://www.agendadulibre.qc.ca

Agenda du libre du Québec

Je tiens à féliciter Pierre-Luc Beaudoin de Novopia pour son excellente initiative d’Agenda du libre du Québec. Enfin un point central pour tout ce qui se passe au Québec. Vous pouvez visiter et proposer vos événements en visitant le site à l’adresse suivante: http://www.agendadulibre.qc.ca