GIMP 2.8 après 3 ans de développement

Après 3 années de développement, GIMP 2.8 arrive dans un dépôt près de chez vous ! WOW ! C’est une sortie majeure avec des fonctionnalités qui feront sourire les plus récalcitrants pro-photoshop-man. Vous savez les: « Ouin, mais dans photoshop… bla bla bla » ? GIMP n’a rien à envier à Adobe Photoshop. Les concepts sont différents, le modèle de développement aussi ! C’est un logiciel libre avant tout ce qui lui confère les quatre libertés intrinsèques à tout logiciel libre suivant:

  1. Liberté d’exécuter le programme, pour tous les usages;
  2. Liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de l’adapter à ses besoins;
  3. Liberté de redistribuer des copies du programme (ce qui implique la possibilité aussi bien de donner que de vendre des copies);
  4. Liberté d’améliorer le programme et de distribuer ces améliorations au public, pour en faire profiter toute la communauté.

Vous ne savez pas ce que tout ça veut dire pour vrai ? Ne ratez pas la chance de venir vous en informer lors de la première édition du Linux-Meetup Lévis.

Un logiciel libre n’est pas forcément gratuit, mais GIMP l’est ! 3 années de développement redonnées à la communauté ! Vous imaginez le travail colossal ? C’est quand même impressionnant ce qu’on peut faire en travaillant ensemble et en se partageant le fruit de son labeur. Mon article était sensé porter sur les nouvelles fonctionnalités mais je vous en remet donc aux lien incluent dans cet articles. Ils en traitent bien mieux que ce que j’aurais pu en faire !

Est-ce que vous utilisez ou prévoyez utiliser GIMP 2.8 ?

Autres sources:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Logiciel_libre
http://www.pcworld.in/news/six-good-reasons-try-gimp-28-70592012
http://libregraphicsworld.org/blog/entry/what-hasnt-happened-to-gimp-2.8

Linux-Meetup Lévis

6e anniversaire Linux-Meetup de la ville de Québec

Hier marquait le 6e anniverssaire de Linux-Meetup de la ville de Québec. Depuis 6 ans Martial Bigras, de Savoir Faire Linux, organise à tous les premiers mardis du mois une rencontre permettant d’échanger sur Linux et les logiciels libres. L’événement s’adresse à des gens de tout horizon: gestionnaires, professeurs, administrateurs de systèmes, ingénieurs, programmeurs, retraités, étudiants, etc. C’est plus de 70 rencontres et plus de 150 personnes qui ont participés aux rencontres au fil des ans. C’est une occasion unique de socialiser et de faire connaissance avec les autres qui partagent les mêmes intérêts et bien plus.

Dans la région de Québec, nous avons un beau problème: un fleuve sépare Lévis de Québec. C’est une barrière psychologique car en réalité nous ne sommes qu’à moins de 2 kilomètres l’un de l’autre. Mais cette barrière est quand même présente et représente certainement un découragement à participer aux Linux-Meetup.

C’est donc dans le même esprit que j’ai décidé d’organiser le tout premier Linux-Meetup Lévis afin de réunir les gens de la rive-sud qui s’intéressent de près ou de loin à Linux et aux logiciels libres. Nous innovons légèrement par l’ajout du Web et des affaires officiellement aux centres d’intérêts. Nous ferons aussi une entorse aux règles non-écrites des Linux-Meetup qui se déroulent simultanément à travers le monde tous les permiers mardis du mois, en le déplaçant les 2e mardis du moins. La raison en est bien simple, nous ne voulons pas faire d’ombre au Linux-Meetup de la ville de Québec et permettre aux participants de pouvoir aller aux deux.

Vous êtes un entrepreneur, gestionnaire, professeur, administrateur de systèmes, ingénieur, programmeur, retraité, étudiant, designer graphique, maman au foyer, nous voulons vous entendre parler de votre expérience. Chacun d’entre vous a intérêt à connaître, utiliser et partager le libre afin d’être compétitif et performant dans chacun de vos champs d’expertises respectifs.

Venez donc discutez avez nous de « vos affaires » ! Les rencontres seront gratuites et ouvertes à tous !

Au plaisir de vous rencontrer lors du premier Linux-Meetup Lévis le 12 juin prochain !

P.S. N’oubliez pas de cliquer sur « J’aime » sur la page Facebook. 😉