Relance de GULQuébec

SITUATION ACTUELLE

J’ai profité du Linux-Meetup de Québec du 7 juin dernier pour remettre sur le tapis le GULQuébec. En effet, depuis quelques mois, j’ai repris le flambeau du site que Jean-Pierre Lessard avait lancé quelques années plus tôt. Vous me direz qu’il n’y a rien de neuf sur le site depuis belle lurette. Et bien vous avez totalement raison. Seul l’hébergement a changé. La raison principale pour laquelle rien n’a changé c’est que je me questionne sur la viabilité du projet dans l’état actuel des choses. Est-ce que GULQuébec est encore nécessaire ? Est-il pertinent ? Est-il trop restrictif car il n’englobe pas les autres initiatives du libres ? Et bien c’est ce que j’ai posé comme questions aux sympatiques participants du Linux-Meetup. Je voulais amener le débat sur la place publique plutôt que de prendre les décisions et les orientations seul dans ma court.

RIP GULQUÉBEC

À l’époque, il y avait le site Linux-Québec qui suivait l’actualités des GULs (Groupes d’utilisateurs Linux) québécois et de certains groupes oeuvrant dans le libre. Ce groupe est devenu le FACIL, qui est un organisme plus axé sur la politique et la philosophie des logiciels libres et n’offrait pas du tout les services que rendait Linux-Québec. C’est donc à ce moment que GULQuébec fit son apparition. La conclusion de cette palpitante discution est que GULQuébec est arrivé en fin de vie et n’est pas assez englobant; se limitant seulement aux GULs et non au libre en général. Ce qui manque, c’est un site qui englobe toutes les initiatives du libres au Québec. Pas seulement des GULs. D’ailleurs, combien de ces GULs sont encore actifs présentement ? Voilà c’est dit ! GULQuébec est mort !

ET MAINTENANT ?

Même si GULQuébec n’est plus la solution idéale, il reste néamoins qu’il y a un manque. Un portail à saveur sociale qui fédèrerait les initiatives libres québécoises, les ressources, les gens, les entreprises, les activités. Ça prendrait un nouveau nom, une nouvelle image, un nouveau site, des nouveaux objectifs. Du libre au Québec? Il y en a plus qu’on pense et un portail central auquel tous peuvent se référer et contribuer est plus que nécessaire. Un site au goût du jour et qui engloberait ce qui existe présentement s’il y a une volonté de le faire. Je pense ici à L’Agenda du libre, l’Observatoire de l’informatique libre du Québec ainsi qu’à Québec-OS. Il y en a surement d’autres. Comment mobiliser tous ces gens ? Comment amener les néophytes à rencontrer les experts. Comment susciter l’intérêt et le maintenir ?

COGITATION

Hier marquait donc la première étape de la relance, soit: Apporter le débat sur la place publique. Maintenant que c’est fait et qu’il semble y avoir un réel intérêt. Nous entrerons dans la partie réflexion. Pour concrétiser cette partie, je mettrai prochainement en place un wiki afin de rassembler les idées de l’ensemble des gens. Chacun des membres inscrits pourront contribuer à la réflexion globale. À cette étape, il est aucunement question de prendre des décisions, mais bien de cogiter sur le nouveau projet qui prendra forme à l’aide de tous les adeptes du libre intéressés. Faisons de ce projet un portail par, pour les adeptes du libres et ceux en devenir. Tout le monde y gagnera.

Je vous invites donc à m’écrire pour manifester votre intérêt envers ce projet via les commentaires, par courriel ou autres. Je reviendrai sur ce blogue avec la suite.

Un des objectifs pourrait être de lancer le portail à l’automne 2011.

Liens:
http://www.gulquebec.org
http://fr.wikipedia.org/wiki/Linux-Qu%C3%A9bec
http://www.facil.qc.ca
http://oilq.org/
http://www.agendadulibre.qc.ca

VBoxManage Lite pour vous simplifier la vie

Si vous travaillez régulièrement avec VirtualBox pour le développement web ou à des fins personnelles, voici un outils qui simplifiera l’utilisation de VBoxManage. Il permet de démarrer, d’arrêter, de suspendre, de lister et d’obtenir le statut des machines virtuelles et ce sans quitter le confort de votre ligne de commande. Il suffit de copier le script dans le chemin global (path), de donner les droits d’exécution (chmod 744) et d’appeler la commande. Par exemple, vous pourriez le déposer dans votre répertoire ~/bin.

Screenshot VBoxManage Lite
Screenshot VBoxManage Lite

Voici les commandes disponibles:

list Liste les machines virtuelles enregistrées
start MACHINE Démarre la MACHINE si elle n’est pas en fonction
stop MACHINE Suspend la MACHINE
halt MACHINE Arrête la MACHINE
reset MACHINE Réinitialise la MACHINE
status MACHINE Détermine si la MACHINE est en fonction.

Amusez-vous bien !

Source:
https://launchpad.net/vboxmanagelite